Mercredi 25 novembre 2020 - 20:38 | A ne pas manquer : Le 10 Décembre 2020 - Réunion de la Banque centrale européenne

Crypto : le bitcoin dépasse les 18000 dollars, stimulé par paypal et les banques centrales

(Article MAJ le 20/11/2020 à 16h01).Après avoir tout juste dépassé la barre des 17000 dollars mardi en début d'après-midi, le prix du bitcoin a dépassé le niveau des 18000 dollars dans un marché volatil mercredi matin, avant de plonger de 1000 dollars en l'espace de quelques minutes.


En effet, l'euphorie actuelle autour de la célèbre crypto monnaie continue, puisque ce même mercredi, le bitcoin a atteint un nouveau sommet à environ 18480 dollars, un niveau atteint pour la dernière fois en début d'année 2018, le record des 20'000 dollars atteint fin 2017 semble plus que jamais à portée de tir.


Le Bitcoin atteint un plus haut de 35 mois

Ce Vendredi 20 Novembre, le bitcoin a atteint 18 737 dollars, un niveau jamais vu depuis décembre 2017.

La valeur du Bitcoin a plus que doublé depuis le début de l'année, propulsée par les plans de relance, l'intérêt porté par les banques centrales et celui des grandes entreprises comme Paypal.

La poursuite de la hausse devrait se poursuivre vers le niveau des 20000 dollars, car de nombreux investisseurs considèrent la monnaie numérique comme une possible couverture contre l'inflation.

Le cours du Bitcoin alimenté par Paypal et les banques centrales


Mercredi, il se négociait aux alentours de 17800 dollars sur la plateforme luxembourgeoise Bitstamp.


Au vu des grandes variations actuelles, le secteur financier met en garde contre une situation explosive, car l'ambiance est surtout animée par la peur de manquer quelque chose, indique un analyste de chez emden research.


Selon le broker allemand, le prix record ne sera probablement pas dépassé, car les acteurs du marché devraient à ce moment-là prendre leurs bénéfices.


Cette progression fulgurante des cours du Bitcoin intervient après la décision de la plateforme américaine paypal qui a décidé d'accepter le bitcoin comme moyen de paiement.


La crise sanitaire de coronavirus contribue également de plus en plus à la couverture des opérateurs contre les dangers d'inflation, estime ce même analyste.


De plus, l'attrait pour le bitcoin est d'autre part dopé par le fait qu'un nombre croissant de banques centrales envisagent l'introduction de leur propre cryptomonnaie.

Les Banques Centrales veulent créer leurs propres devises numériques comme le Bitcoin

La crypto-monnaie fait partie intégrante du système financier et économique.

Pendant la crise financière de 2008, peu de personnes prenaient encore au sérieux les devises numériques, car la monnaie décentralisée était à ses débuts un concept encore obsur.

Pourtant depuis que le Bitcoin a commencé à s'immiscer dans l'économie réelle et devenir ainsi quelques années plus tard, un placement très populaire, les banques centrales ont commencé à s'y interesser.

En effet, selon le Wall street Journal, la Chine a annoncé en avril dernier, qu'elle mettrait en place un projet pilote permettant d'effectuer des paiements électronique dans un certain nombre de grandes villes.

Aussi, même la Réserve fédérale, qui a longtemps déclaré qu'elle n'avait pas l'intention de lancer sa monnaie numérique, son président, Jerome Powell, à affirmé il y a environ neuf mois qu'il étudiait la possibilité de pouvoir crée un dollar virtuel.

D'ailleurs, le lundi 22 Octobre, le Fonds monétaire international a communiqué un rapport sur les actifs cryptographiques tels que les monnaies numériques des banques centrales ou Central Bank Digital Currencies (CBDC) et les pièces stables mondiales (GSC) en précisant que les CBDC pourraient être bénéfiques pour le système financier.

Lors de sa publication, le FMI a également organisé un espace de réflexion pour discuter des monnaies numériques et des paiements transfrontaliers avec le président de la FED Jerome Powell.

Pendant cette réunion, le président de la banque centrale américaine, a averti que «beaucoup de travail» doit être fait avant que la banque centrale américaine décide de lancer un dollar numérique, il a ajouté : il est plus important de bien faire les choses que d'être le premier.

L'idée d'une devise numérique ne fait pas son chemin qu'aux USA, car selon un article du Figaro du 4 décembre 2019, la Banque de France a également indiqué vouloir expérimenter un euro virtuel pour régler des transactions sur les marchés financiers.


Article précédent

Crypto : Le Bitcoin dépasse les 17 000 dollars et pourrait atteindre les 300000 $ selon un analyste de Citibank

Forex : EUR/USD, le dollar progresse après les bons indicateurs US

Ce contenu est diffusé par Leguideboursier.com, il n`a qu`une portée informative et pédagogique.Les informations et données financières ainsi que les analyses diffusées par Leguideboursier.com n`ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une aide à la décision, une offre de vente ou une sollicitation d`achat de valeurs mobilières ou d`instruments financiers.

La responsabilité de LeGuideBoursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l`utilisation des informations et analyses par les lecteurs et sur la pertinence des informations diffusées.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement, car le trading peut vous exposer à des pertes supérieures aux dépôts chez votre broker.

Tout investisseur doit se faire son propre jugement avant d`investir dans un produit financier afin qu`il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale

Auteur
Trader et investisseur pour compte propre

Thomas

Trader et investisseur à temps plein, je trade depuis de nombreuses années.J'ai développé msa propre stratégie de trading. La durée de détention de mes trades varie, il m'arrive d'ouvrir et fermer des positions en quelques minutes. Mon portefeuille est diversifié et se compose de plusieurs classes d'actifs différentes.

Vous aimerez aussi